Partager ce moment de grâce avec ce bouquet qui respire la douceur des jours printaniers qui pointent son nez ...

Un bouquet rempli de vibrations adoucies par la délicate surprise reçue la veille dans ma BAL par une amie virtuelle. Que dire de son thé à la violette-fraise : un bonheur exquis avec tout ce qui va bien et qui fait chaud au coeur ... 

La blogosphère a permis cette merveilleuse rencontre et ce n'est que du BONHEUR de partager et d'être traversée par la Vie dans ce qui est de plus précieux. 

Elle a eu une longueur d'avance sur moi car elle me suivait sur mon blog et le temps a composé de ces échanges ... de ces possibles ... c'est juste MAGIQUE. Merci tout simplement et tant et plus chère amie de coeur ...   

IMGP1270

Il n'y a pas à remettre à plus tard pour être dans le partage, dans cette relation qui se vit de part et d'autre ... 

Rdv avec le bonheur

 

Alors, je retourne à mon dimanche avec le coeur joyeux et qui sait, tricoter quelques rangs dans la soirée que j'espère vous partager tout bientôt. Le temps aussi fait son oeuvre ...

Je profiterai également de cette journée pour ramasser des asperges car demain,  10 degrés de moins pour la semaine chez nous. Alors, où que vos soyez .... profitez, ouvrez votre coeur et partagez ...

Mille douceurs et joies au coeur en partage

Avec mon infinie gratitude et reconnaissance

Bon et lumineux dimanche à vous qui passez par cette fenêtre de la blogosphère, qui laissez ou non trace de votre passage. 

Cet espace est ce qu'il est (dans la mesure du temps et de l'énergie que j'accorde). Pas de place également à d'autres réseaux sociaux : certes, plus rapides MAIS celà ne me correspond pas ...  

**J'ai commencé à changer d'adresse blogosphère afin d'avoir moins de soucis rencontrés par ma messagerie. J'ai commencé à me désinscrire de blogamies pour poursuivre avec cette nouvelle adresse créée. Je vous suis EN REVANCHE en décalage car ce n'est pas au point entièrement sur mon ordi maison (uniquement dispo sur ma tablette).  C'est en cours ... NO SOUCIS que des soluces !

Sylvie